Justice : l’Académie française bannit le mot “polyvalent” de la presse automobile

12 mars 2018
18 Shares 240 Views

Voici une décision qui va faire couler beaucoup d’encre, c’est le cas de le dire. Ainsi, après le résultat d’une étude poussée réalisée en 2017 auprès de la presse automobile, des sites Internet et médias télés, le terme “polyvalent” a été utilisé 143 678 009 de fois ! De quoi passablement énerver “les immortels” qui ont décidé de bannir ce mot de la presse automobile française. L’Académie française saisira directement le Conseil d’État si ce mot (on a déjà fraudé dans ce sujet, c’est la m….) apparaît sur n’importe quel média automobile à partir d’aujourd’hui. L’institution créée en 1635, rappelons-le, est chargée de définir la langue française. Sur ce coup elle ne rigole pas !