Justice : le Tuning passible d’une peine de prison à perpétuité

7 octobre 2017
101 Shares 196 Views

L’Art du Tuning n’est plus. Les passionnés des transformations en tout genre de voiture vont devoir démonter les kits carrosserie de leur chère et tendre automobile ainsi que leurs jantes, sans oublier, la moquette de leur volant ou le néon violet placé sur la lunette arrière. En effet, le gouvernement vient de décider d’interdire le Tuning. Les automobilistes qui seraient pris en flagrant délit au volant d’une voiture “tunée” seront passibles d’une peine de prison à hauteur des “sévices” infligés. D’après nos informations,  des jantes de mauvais goût seront sanctionnées de 2 ans de prison. A l’autre bout de l’échelle de la Justice, un tuning total, et totalement raté, engendrera une peine de prison à vie.