Vacances : le drame des voitures électriques abandonnées sur les aires de repos

9 juillet 2017
145 Shares 94 Views

Les Français sont de plus en plus attirés pour rouler en voitures électriques mais certains d’entre eux semblent ne pas être conscients de la faible autonomie de leur véhicule. Du “coup de foudre”, synonyme d’achat compulsif d’une Renault Zoé ou d’une Nissan Leaf, aux vacances, il n’y a qu’une aire de repos qui les sépare. Ce désir d’achat de voitures électriques peut être comparé à celui de l’acquisition d’un animal de compagnie. Hélas, les premiers chassés croisés des vacances 2017 font apparaître un nouveau phénomène d’abandon de voitures électriques sur les aires de repos, partout, sur autoroutes et même en montagne, faute de bornes de recharge. Des chiens et des chats ont même été retrouvés attachés aux pare-chocs des voitures électriques abandonnées. En réaction à cette situation, la SPA a décidé de rajouter un “A” et un “E” a son nom : Société Protectrice des Animaux et Automobiles Electriques.